Stop Pub


Stop pub
Tout le monde a la possibilité de refuser les prospectus publicitaires dans sa boite aux lettres, en apposant un autocollant Stop pub. C’est un droit et il doit donc être respecté à 100%. D’après une enquête menée par l’association UFC-Que choisir, « l’apposer sur sa boîte aux lettres permet de diminuer de 93 % le nombre moyen de prospectus reçus ». Le 100% n’est donc pas atteint.
Lundi 19 novembre, Zero Waste Lille a mené une action auprès d’une agence immobilière, afin d’échanger avec eux sur le non respect du stop pub. Au niveau de l’agence, nous n’avons pas obtenu de réponse, mais la personne à l’accueil nous a redirigés vers le siège. Et là, nous avons été entendus. Nous espérons donc une diminution des prospectus de cette enseigne dans nos boites aux lettres les prochaines semaines. Plusieurs journalistes ont relayé l’événement, vous pouvez voir cet article et celui-là.

Quel est le problème ?
D’une part, le non respect du stop pub constitue une contravention à l’article R633-6 du Code pénal, qui peut donner lieu à une amende de 450 euros (plus pour les personnes morales).
D’autre part, au niveau écologique, les prospectus sont en papier. Or la production de papier requiert du bois, de l’eau, de l’énergie, du transport… Tout cela pour finir à la poubelle, car les personnes qui apposent un autocollant Stop pub sur leur boite aux lettres ne sont généralement pas intéressées par la lecture de ces prospectus. Ceux-ci partent donc directement à la poubelle, pour finir en décharge ou à l’incinérateur, ou au mieux au recyclage, mais là aussi cela demande une grande consommation d’énergie.

Que faire si je reçois un prospectus malgré mon stop pub ?
Il y a plusieurs possibilités :
  • Si vous êtes sur Facebook, vous pouvez rejoindre le groupe Balance ta pub Lille (géré par Zero Waste Lille), afin d’interpeller les enseignes qui ne respectent pas le stop pub sur les réseaux sociaux ;
  • Vous pouvez également utiliser ce formulaire de signalement ;
  • Vous pouvez aussi envoyer un email ou un courrier à l’entreprise, en vous appuyant si vous le souhaitez sur ce modèle proposé par Zero Waste France. Vous pouvez nous mettre en copie afin de montrer que nous sommes un collectif et d’avoir plus d’impact : stoppub@zerowastelille.org ;
  • Enfin, vous pouvez déposer une main courante, mais il y a un risque qu’elle soit classée sans suite.

Pour aller plus loin :

Sources :

Mais au fait, si vous n’avez pas encore de stop pub et que cela vous intéresse, vous pouvez en demander ici ou là, ou venir nous voir sur un de nos stands, nous en distribuons !


Et les textos indésirables alors ?

Si vous recevez des textos indésirables, vous pouvez les transférer au 33700 (sms gratuit pour la plupart des opérateurs*), sans écrire aucun commentaire. Le 33700 est une plateforme de lutte contre les spams vocaux et sms, gérée par l’Association Française du Multimédia Mobile (AFMM). Suite à votre texto, le 33700 vous demandera le numéro qui vous a envoyé le spam, et communiquera le spam à l’opérateur. Donc plus nous sommes nombreux à signaler ces textos, mieux c’est ? Plus d’informations sur ce site.

*L’envoi d’un SMS au 33700 est gratuit pour les clients Bouygues Telecom, Euro-Information Telecom*, Orange et SFR. Pour les autres opérateurs proposant ce service, l’envoi d’un SMS au 33700 peut s’effectuer au prix d’un SMS normal.